Les résultats de l’essai de résistance au feu API 6FB pour le Halo Seal sont disponibles dès maintenant. L’objectif de l’essai était de certifier le design en peigne (ou « Kammprofile », en allemand) du Halo Seal conforme aux spécifications de l’essai API 6FB (daté de décembre 2008) : spécification de l’essai de résistance au feu API pour les connexions d’extrémité.

L’essai de résistance au feu API 6FB (daté de décembre 2008) exige que toutes les connexions d’extrémité étanches résistent au feu pendant une période de 30 minutes et restent étanches lors d’une période de refroidissement. Une fois l’assemblage refroidi de sorte à atteindre la température ambiante, la ligne est dépressurisée, puis à nouveau mise sous pression. Durant toutes les étapes de l’essai, le joint métallique ne doit pas dépasser le débit de fuite spécifié par API.

Dans le cadre de l’essai de résistance au feu, une bride 300 psi et 6 pouces (152 mm) est soumise à une pression d’essai équivalente à 75 % de la pression de service API. La pression d’essai est maintenue pendant les périodes d’exposition au feu et de refroidissement. Après 5 minutes, le joint métallique est exposé au feu et la température des flammes est contrôlée. En moyenne, les thermocouples doivent atteindre 760 °C en 2 minutes et le calorimètre doit atteindre 650 °C en 15 minutes. La période d’exposition au feu dure 30 minutes. Une fois cette durée écoulée, la connexion est refroidie à l’air jusqu’à atteindre une température égale ou inférieure à 100 °C. À la fin de la période de refroidissement, la bride est dépressurisée, puis à nouveau pressurisée jusqu’à atteindre la pression d’essai qui sera maintenue pendant 5 minutes.

Pour recevoir de plus amples informations, veuillez envoyer un e-mail à l’adresse info@halo-seal.com